DIAGNOSTIC

La sténose carotidienne peut être tout à fait asymptomatique, ne permettant son dépistage que lors de l’examen physique à l’auscultation du cou. Sinon, le diagnostic est fait au moyen de l’échographie-Doppler (Duplex). Cet examen non invasif permet d’évaluer la présence ou non d’athérosclérose et de déterminer le degré de sténose.

La sténose carotidienne peut toutefois être diagnostiquée à la suite de l’apparition de symptômes neurologiques transitoires ou permanents comme une perte de vision, souvent d’un seul œil, une perte de la parole ou la paralysie partielle du visage, d’un bras ou d’une jambe. Il faut retenir que l’hémisphère droit du cerveau contrôle l’hémicorps gauche, et qu’à l’opposé, l’hémisphère gauche du cerveau contrôle l’hémicorps droit.

Dans tous ces cas, il faut procéder à une évaluation urgente de l’état du patient. Le diagnostic est établi par une échographie-Doppler (Duplex), parfois confirmé grâce à une angio-IRM ou CT Scan si une intervention chirurgicale est envisagée.