MÉCANISME

Situées dans le cou, les artères carotidiennes amènent le sang du cœur au cerveau. Lorsqu’elles sont atteintes par l’athérosclérose, il peut s’ensuivre des rétrécissements de ces artères, des sténoses, qui entraînent un risque que de petits fragments se détachent pour se rendre au cerveau et provoquer un accident vasculaire cérébral (AVC). Le risque de complications neurologiques augmente avec le degré de sténose. Les principaux facteurs de risques de l’athérosclérose sont l’hypertension artérielle, le diabète, un haut taux de cholestérol et l’usage du tabac.

Il est à noter qu’un AVC peut aussi survenir par occlusion (thrombose) de la carotide en fonction de la qualité du flux sanguin circulant dans d’autres artères.